5 CHOSES QUE J'AIME EN CE MOMENT

15 Jan 2017

Avez-vous parfois la sensation de tout vivre en accéléré ? A vrai dire, j'ai l'impression d'être prise dans une tornade depuis le mois dernier : examens, recherche de stage, vœux de poursuite d'études... Les fêtes sont passées en un éclair, et me voici en 2017 (BONNE ANNÉE TOUT LE MONDE !), fébrile. Mon avenir est si proche, mais tellement incertain. Il ne se passe pas un jour sans que je remette en question mes capacités, face à des ambitions peut-être trop grandes et certainement trop floues. Et les échéances dépassées rend la pression d'autant plus importante...


Mais pour tout aventurier, l'impression d'avoir des montagnes à soulever ne motive-t-elle pas davantage ? Vous savez, lorsque vous débarquez dans un nouveau pays et sentez la première bourrasque d'air frais emplir vos poumons, comme si un nouveau monde s'ouvrait à vous... N'est-ce pas excitant ? J'ai cette envie dévorante de tout donner pour avoir tout à gagner (ou au moins, me construire) !

L'avantage des tornades, de par la force centrifuge *hoche la tête*, est leur faculté à nous faire nous recentrer sur l'essentiel. C'est ce que je fais en ce moment : posséder moins, acheter mieux, aimer plus. Redécouvrir les lieux, les activités, les sensations, les personnes, la vie. Je réduis les choses qui font de l'ombre sur ce qui m'importe vraiment, et enfin, je respire...

Chose amusante : les choses qui me rendent le plus heureuse en ce moment sont incroyablement simples... et ne sont pas de nouvelles découvertes ! La faculté de l'homme qui consiste à oublier pour redécouvrir et aimer de nouveau est fascinante (rires)



Les jolis pulls classiques

Il n'y a rien de meilleur que la sensation d'être à sa place lorsque l'on enfile un pull souple et confortable. Vous savez, cette douceur familière qui nous enveloppe et pourrait nous faire affronter n'importe quelle mauvaise journée...

Il m'est récemment arrivé une série d'événements qui m'ont aidée à prendre conscience du trop-plein de ma penderie, suite à quoi, j'en ai sorti le tiers (garde-robe capsule, attend moi !). Jusque-là, je savais bien que je possédais une quantité de vêtements conséquente, mais je ne réalisais pas à quel point ça m'était toxique. Fatigue visuelle, tensions avec mes parents, perte de temps, insatisfaction personnelle... Tout ça à cause de mes sempiternels "même si je ne les porte pas, je peux les stocker. Ça ne cause pas de tort, et je pourrai peut-être les utiliser plus tard" (Clara, sérieusement, pourquoi tu fais ça ?).

Le piège, lorsque l'on jette beaucoup, est de se retrouver... avec plus rien à porter. Certaines méthodes de rangement préconisent de ne garder que les objets qui nous rendent heureux. Et si aucun de mes pulls ne me mettait en joie ?

Les pulls sont définitivement les pièces qui me cassent le plus la tête. Bouloches, matières synthétiques qui retiennent l’humidité, mailles rêches qui piquent et qui grattent... Autant vous dire que trouver un pull parfait avec un petit budget est un enfer.

En dépit de tout ça, j’ai récemment trouvé mon bonheur chez deux de mes boutiques favorites. J'ai succombé à un sweater écru à 12€ chez Forever 21 et à une pull gris un mérinos extra fin soldé à 9,90€ chez UNIQLO. J'espère que mes deux nouveaux compagnons dureront ! Ah, et le 3ème pull sur la photo (le bleu ciel, aspect mohair) vient de chez Bubbles (Tokyo, Shibuya). Il m'a coûté environ 40€, et c'est le plus chaud de tous. 

Vous prendrez bien un peu de galette toute nue ?

La pâtisserie

La période des fêtes est l’un des rendez-vous les plus attendus des amateurs de cuisine… et de pâtisserie ! Le festival de sablés, bûches et pithiviers ne me manque pas encore, mais ça viendra très bientôt.

En ce moment, je confectionne des pâtisseries 1 à 2 fois par semaine. La semaine dernière, je réalisais quatre galettes : autant vous dire que la famille a commencé à saturer (rires) Des essais, rien que des essais ! Mes pauvres pithiviers ont eu droit à des "et si je te mettais au four tout nu, sans sirop ni dorure ?" ou encore "il se passe quoi si je boule la pâte feuilletée ?". Chères galettes des rois, je vous aime, mais c'est pour la science (pardon).


Le bleu ciel

Alors que mon obsession de l'an dernier était le rose poudré, cette année, je retourne ma veste et passe du côté du bleu ciel ! Est-ce le syndrome Pantone qui vient me frapper en retard (reminder : 2016 était placé sous le signe de rose quartz et serenity) ? J'ai toujours apprécié cette couleur, mais c'est un véritable coup de cœur que j'ai, en ce moment.

Oups, j'ai encore changé la couleur de mon template !

 


Le post-rock, l'ambient & autres choses grandioses et relaxantes

Musicalement parlant, je suis une personne extrêmement intolérante. Tu n'écoutes que de la pop mainstream ? Tu écoutes de la musique en tant que "bruit de fond" sans réellement l'apprécier ? Les musiques ne provoquent aucune émotion en toi, ou alors, rien de transcendant ? Sache que derrière mes "Oh, chacun ses goûts", je suis amère.

PARCE QUE JE SUIS UNE PERSONNE SENSIBLE ET QUE J'AIME RESSENTIR UN TAS D’ÉMOTIONS
ET SI TOI T'ES IMPERMÉABLE A UN DE SES VECTEURS LES PLUS PUISSANTS
QUI ES-TU ET POURQUOI ES-TU EN VIE

Je plaisante, mais grosso modo, ça donne ça dans ma tête. Dans la vie en général, je fais en sorte d'expérimenter toutes sortes de sensations au travers de diverses activités. Faire des découvertes est super enrichissant, et j'adore l'excitation ressentie lorsque des "déclics" arrivent, que de nouvelles portes s'ouvrent, qu'une chose que l'on pensait banale s'avère spéciale. Vous saviez qu'Uncle Ben a réellement existé ? The more you know.

 

Pour en revenir à la musique : loin de moi l'idée que la pop est mauvaise. J'ai simplement du mal avec le fait que des personnes ne décèlent pas le potentiel de la musique. J'ai l'impression que beaucoup de personnes ne prennent pas la peine de s'immerger totalement dans un univers qui a pourtant tant à leur offrir. J'aimerais qu'à la manière de la rencontre avec l'être aimé, les hommes prennent le temps de se dévoiler, de se chercher, de se découvrir. D'expérimenter de nouvelles choses, de nouveaux genres, de nouveaux artistes aux styles différents, de se pencher sur les paroles et d'en percer les secrets, langue étrangère ou non. Se laisser aller à leurs émotions. Rire, pleurer, s'indigner, hurler. Car les messages véhiculés dans les chansons peuvent être tellement puissants...

Parmi les différents genres de musique que j'écoute, le post-rock fait partie de ceux qui me font ressentir quelque chose d'indescriptible, mais d'extrêmement fort. Je ne sais pas s'il suscite la même chose en vous, mais j'espère qu'il vous fera énormément, énormément de bien.

The XX et Jamie XX produisent un autre genre de musique que je ne saurai identifier, mais qui me fait le même effet. Je vous recommande grandement ces artistes (dont la réputation n'est plus à faire).


Dormir

Le meilleur pour la fin, n'est-ce pas ? Cela fait des années que ma circulation sanguine se fait difficile, et cela fait un peu plus d'un an que j'ai la tension basse en permanence ; résultat des courses, mon corps est toujours gelé. Or, le froid draine toute mon énergie... Pas étonnant qu'au bout de quelques heures à l'extérieur, je finisse en glaçon muet. Je ne compte plus le nombre de fois où mon copain, voyant que je ne disais plus rien, me demandait si tout allait bien... avant de toucher ma main glaciale et hurler de surprise.

Ma routine : dormir la nuit, rêver de dormir le jour.


Quels sont vos plaisirs du moment ?

4 comments

  1. Joli petit article, j'ai beaucoup aimé. De mon coté, je te rejoins à fond pour les pull et la pâtisserie (la galette, c'est la base de la vie).

    Bisous ma belle.

    Manon -
    www.chouquettes-mascara.com

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci ! Je te souhaite pleiiin de galettes pour tout 2017 haha ♥

      Delete
  2. Tout à fait d'accord avec toi, surtout sur "dormir" c'est littéralement mon activité préférée de 2017, dès que je peux je fais des siestes ! à croire que je me fais vieille !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Si les chats dorment quand ils veulent, pourquoi pas nous !

      Delete

© Claramisu. Design by Fearne.